Maux par mots – Marie-Sophie Peytou
Les réponses à vos questions

Deuil (0) Enfance Education (3) Enfance maltraitée (0) IVG (0) Travail personnel (1) Vie de couple (9) Tous (13)
 
Vie de couple
Avec mon mari nous avons eu un rendez-vous avec une conseillère. Après le premier rendez-vous, c’était pire, nous nous sommes disputés. Cela n’a servi à rien. Je comprends votre désarroi : vous prenez la décision d’aller voir une conseillère pour pacifier votre relation conjugale et vous avez l’impression que c’est le résultat inverse qui se produit. Il y a de quoi être découragé !
  -------------------------
Sachez tout d’abord qu’il est extrêmement rare qu’un problème conjugal soit réglé en une seule séance. En général, on consulte lorsqu’une situation de mésentente dure depuis des semaines, voire des années ; comment espérer qu’en 1 heure, tout soit résolu ? Une conseillère n’a pas de baguette magique à sa disposition, elle s’appuie sur le désir profond des personnes qui viennent la voir, elle propose un travail dans la durée, avec des hauts et des bas, des hésitations, des retours en arrière.
  -------------------------
D’autre part, la première séance est souvent houleuse, car il s’agit de déballer tout ce qui ne va pas ; souvent, chacun explose et a envie d’exprimer une colère et une souffrance longtemps réprimées. Il peut sembler décourageant de mettre à jour tout ce qui ne va pas : on a l’impression que rien n’est positif et qu’on est au pied d’une montagne impossible à escalader !
La séparation semble alors plus simple, car plus rapide à mettre en œuvre.
  -------------------------
Enfin, le fait que la rencontre avec la conseillère provoque des disputes n’est pas forcément un indice négatif ; cela peut montrer aussi que quelque chose commence à bouger dans votre relation ; il vaut sans doute mieux que des tensions et des heurts s’installent (de façon provisoire bien sûr !) plutôt que le silence, l’indifférence ou la résignation. Le mouvement, même douloureux, c’est la vie. Cela signifie qu’il y a encore de la passion et de l’intérêt pour l’autre.

Alors, au lieu de vous décourager et de vous dire à quoi bon, n’hésitez pas à parler de ces tensions à la conseillère au prochain rendez-vous. Peut-être pourrez-vous apprendre à les vivre de façon positive. Un couple serein n’est pas un couple sans histoire et sans conflits. C’est un couple qui parvient à traverser les orages en les regardant en face, sans forcément chercher à les fuir.
 
«   Retour