Maux par mots – Marie-Sophie Peytou
Les réponses à vos questions

Deuil (0) Enfance Education (3) Enfance maltraitée (0) IVG (0) Travail personnel (1) Vie de couple (9) Tous (13)
 
Vie de couple
J’ai des tas d’idéaux pour ma vie de couple et de famille, mais je n’arrive pas à les appliquer. J’ai l’impression qu’il y a un énorme décalage entre l’idée que j’en avais et la réalité. Est-ce moi qui me suis trompée au départ ? Qu’est-ce qui cloche ? (2) J’aimerais revenir sur la question que vous m’avez posée mais en abordant cette fois la vie de couple.
  -------------------------
A chaque histoire d’amour, il y a cet élan enthousiasmant qui nous pousse à aller de l’avant : nous allons réussir, nous en sommes sûrs, nous ne ferons pas comme les autres, notre couple résistera au temps, à la routine, aux épreuves…
Et puis voilà que le temps a passé, que les beaux idéaux semblent de plus en plus lointains…
Faut-il devenir cynique et affirmer comme Aragon : « Il n’y a pas d’amour heureux » ?
Eh bien non, je ne le pense pas…sinon je n’exercerai pas mon métier !

Seulement, l’idéal a besoin de concret : « Il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour » disait un autre poète, Pierre Reverdy ; il me semble qu’il atteint là une vérité essentielle : l’amour se vit dans des choses toutes simples au quotidien, jour après jour. Les grandes déclarations, les grands principes, c’est utile pour savoir où l’on va mais cela ne suffit pas à combler un cœur.
Prouver son amour par des actes, c’est la meilleure façon de le faire grandir jour après jour : offrir un cadeau ou rendre un service, faire un geste de tendresse ou prononcer une parole bienveillante, inviter son conjoint au restaurant ou au cinéma…La liste est infinie

Cela, les amoureux le savent bien : aux premiers temps de leur amour, ils se mettent en quatre pour faire plaisir à l’autre, pour combler le moindre de ses désirs. Alors pourquoi arrêter par la suite ? C’est justement quand le sentiment amoureux commence à s’essouffler qu’il faut redoubler d’efforts pour alimenter les feux… de l’amour (sans mauvais jeu de mot !)
Cette fidélité au quotidien est difficile, car cela demande de renoncer de temps en temps à nous, à notre petit confort, cela demande de sortir de soi.
Certains n’en voient pas l’utilité, d’autres traitent avec mépris ces petits actes anodins (« on n’est plus des gamins quand même ! »), mais ceux qui en vivent quotidiennement savent que c’est un des secrets du bonheur! Ce n’est pas tout d’aimer l’autre, encore faut-il que cela se voie et qu’il le sache ! Alors laissons le champ libre à l’imagination : envoyons des petits SMS au cours de la journée, prenons le temps de poser notre main sur celle de notre conjoint, de lui préparer son dessert préféré…ou de lui demander pardon quand un mot ou un geste de colère nous ont échappé.
  -------------------------

Ainsi, pour revenir à votre question, il me parait tout à fait normal et même essentiel d’avoir un idéal pour son couple ou sa famille, mais il est vain de croire qu’on l’atteindra d’un coup et sans effort ; il nous faut pratiquer la politique des petits pas…ce n’est pas toujours exaltant mais très efficace !
 
«   Retour